en   MOT  dièse
petite  ANTHOLOGIE  de  poésie  et  de  musique  de  chambre

de Philippe MARTINEAU

Vidéos en bas de page - Cliquer ici en cas de problème de visionnage de nos vidéos

LE CYGNE II



Que de roseaux s'alignent
et font la révérence !
c'est en l'honneur d'un cygne,
qui désormais s'avance.

Les roseaux, amarrés,
coupent l'air et se penchent,
comme pour effleurer
la silhouette blanche.

Son sillage insinue
que ses immenses ailes
n'auront jamais connu
le vertige du ciel.

Il poursuit jusqu'au bord
et meurt en le touchant,
et l'on entend encore
la chute de son chant.


in « Poèmes traduits du silence » édition 2016 (voir LIBRAIRIE)


par Gilles-Claude THÉRIAULT :

par Gilles-Claude THÉRIAULT (sur un air de SAINT-SAENS) :
Accueil | Poésie | Fables et farces | La Fontaine parodié | Aphorismes | Musique de chambre | Spectacles | Contact et liens