en   MOT  dièse
petite  ANTHOLOGIE  de  poésie  et  de  musique  de  chambre

de Philippe MARTINEAU

Vidéo en bas de page - Cliquer ici en cas de problème de visionnage de nos vidéos

Silence à traduire



– Qu’y-a-t-il de mieux à traduire
que le silence...
qui règne entre les dieux ?
– ...entre nous deux,
toi en verve et moi tout ouïe.
– Un astre, dis-je,
miroir du Roi-Soleil
dans un ciel fait du regard des morts
d’un œil qui en naissant entre en songe
ou d’un sang que ta plaie veut pour orgueil...
– Mais que tes vers me sont abscons !
– Mes vers ?
mais leur sens est de toi,
puisque les ai traduits de ton silence.



par Michelle MANET (bio) et et Cynthia ZAKTREGER :
Accueil | Poésie | Fables et farces | La Fontaine parodié | Aphorismes | Musique de chambre | Spectacles | Contact et liens