en   MOT  dièse
petite  ANTHOLOGIE  de  poésie  et  de  musique  de  chambre

de Philippe MARTINEAU

Vidéos en bas de page - Cliquer ici en cas de problème de visionnage de nos vidéos

Le mot



Ce mot était inconnu
Inconnu de ceux qui déjà
s'étaient gonflés d'encre
puis répandus sur tous les parchemins.
Sa sonorité semblait celle d'un essaim d'e muets.
Il n'avait jusqu'alors été fil d'aucun discours,
d'aucune pensée,
et son inexistence n'avait jusqu'à présent
effiloché aucun texte.

Était-il nom ?
Ou verbe ?
Ou n'avait-il pas encore choisi ?
Entre nom suspendu dans le vide sémantique
et verbe encore à l'infinitif.

Sourd à toute apostrophe,
rebelle à toute ponctuation,
insoumis au grand ordre alphabétique,
allergique aux marches forcées des alexandrins,
inapte même à s'enrôler dans la moindre phrase
(même la plus licencieuse quant à la grammaire)
il restait là,
souriant au milieu d'un silence gêné,
quêtant le sens de sa vie.


in « Le Tétracardiophore et autres historiettes » édition 2016 (voir LIBRAIRIE)


par Philippe LEJOUR (bio) :

par Julie DESMET (bio) :

par Gilles-Claude THÉRIAULT :
Accueil | Poésie | Fables et farces | La Fontaine parodié | Aphorismes | Musique de chambre | Spectacles | Contact et liens