en   MOT  dièse
petite  ANTHOLOGIE  de  poésie  et  de  musique  de  chambre

de Philippe MARTINEAU

Vidéo en bas de page - Cliquer ici en cas de problème de visionnage de nos vidéos

Soleil noir



De modernes robots
ne voulaient plus vous voir...
afin d'être plus beaux !

Et leurs yeux crématoires
en jugeant votre peau
l'ont brûlée jusqu'à l'âme.

Et votre fumée noire
a fait du soleil jaune
un immense tombeau.


in « Épure en âge d'incarnation » réédition 2010 (voir LIBRAIRIE)


par Philippe LEJOUR (bio) :
Accueil | Poésie | Fables et farces | La Fontaine parodié | Aphorismes | Musique de chambre | Spectacles | Contact et liens